Quand le stress a des effets néfastes sur la sexualité

10 Déc

Quand le stress a des effets néfastes sur la sexualité

Le stress est l’un des plus grands ennemis de la sexualité, à l’origine d’une baisse de la libido. Comment cela se manifeste-t-il ? Et surtout, comment y faire face ?

Les manifestations du stress sur la sexualité chez chacun des deux sexes

Pour le sexe masculin, les conséquences du stress sur la sexualité sont les difficultés érectiles, une éjaculation pouvant être précoce, ou l’absence de désir sexuel (tout au moins une diminution). Cela s’explique par le fait qu’il a plutôt tendance à prioriser le travail, et donc d’y consacrer plus d’énergie, la vie privée passant alors en « seconde position ».
Pour les femmes, cela se manifeste par l’absence, ou tout au moins la difficulté à atteindre l’orgasme, le manque de désir, ou encore la frigidité. Les plus concernées (la grande majorité des femmes ayant décidé de consulter) sont celles entre 30 et 45ans, ayant notamment deux enfants de bas âges.
Mais quelle que soit la pression dans son travail ou la fatigue « qu’entraînent » les marmots, il vaut mieux éviter un stress en plus, à savoir une vie de couple qui « bat de l’aile ».

Combattre le stress pour renouer avec le désir sexuel

Différents moyens permettent de surmonter ce stress qui, au-delà de la sexualité, constitue un obstacle pour notre épanouissement en général. On peut par exemple citer le chocolat (oui, ces carrés que vous avez décidés de bannir pour préserver votre silhouette), riche en oligo-éléments agissant favorablement sur « le mal », tels que le magnésium, le fer et bien d’autres encore. Mais il y a également la solution de l’hypnose. D’ailleurs, il faut savoir que certains sexologues se sont spécialisés dans cette discipline.
Dans tous les cas, personne n’est « superman » ou « superwoman », donc on ne doit pas soi-même se mettre trop de pression.

Leave a Reply